Cette séance de travail devait regrouper ce jour les membres de l’UGP (Unité de Gestion du Projet), Point Focal National du Cameroun (PFN), un représentant de l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) et un représentant de l’Assemblée des Régulateurs des Télécommunications de l’Afrique Centrale (ARTAC).
Ce jour, il a été question de présenter l’objectif attendu de l’observatoire au travers d’un résumé succinct de ce qui a déjà été fait et ce qui est en cours de réalisation.
Suite à cela, le PFN a suggéré de consulter ce qui se fait déjà dans les 5 autres pays concernés par le projet et la création d’un groupe whatsapp pour travailler sur les questions de l’observatoire.

 

Par ailleurs, elle a suggéré d’en informer la Ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL) du Cameroun, pour une convocation des parties prenantes du pays en vue de la présentation des attentes de l’observatoire tout en gardant à l’esprit le caractère régional de celui-ci par l’implication des autres pays dans la maturation des idées.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − trois =

Aller au contenu principal