La réunion a débuté ce jour par le suivi des activités de cartographie des besoins (lot 1) et document cadre de référence (lot 2). Il a tout d’abord été question d’un bref rappel des attendus de la séance zoom de jeudi dernier avec le Gabon et de la stratégie à adopter pour permettre la réussite de la mission à venir. Le cabinet DBS est invité à augmenter des échanges avec les différentes parties pourvoyeuses des données au Gabon. Au Cameroun, Mme TSAFAK sera conviée à la prochaine réunion pour qu’elle présente l’état d’avancement des activités dans son groupe de travail.
Les travaux sur l’Observatoire régional n’ont pas connu une avancée substantielle, néanmoins les indicateurs ont été partagés pour que le sous-groupe cahier de charge puisse terminer la rédaction du document qui porte le même nom.
En outre, l’avancement du dossier sur les fonds de contrepartie, il est question de préparer une nouvelle demande de fond pour l’année 2023 tout en continuant à faire le lobbying pour une participation de l’UGP à la conférence annuelle des projets bénéficiants des fonds de contrepartie.
En guise de fin, la réunion s’est terminée par le suivi de la mise en œuvre des recommandations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =

Aller au contenu principal