La réunion a débuté ce jour aux environs de 13h54 dans le bureau du Responsable des formations sous la Présidence du Dr Jacques TAGOUDJEU. Celui-ci a tout d’abord fait un point global sur la situation des différentes activités du projet, puis il a résumé la première sectorielle qui a eu lieu le 20 avril 2023 au MINPOSTEL sur la mise en place de l’Observatoire.

Par la suite, nous avons passé en revue la mise en œuvre des différentes recommandations. S’agissant des activités de l’INS, il ressort que l’UGP devrait faire la validation technique du rapport de l’enquête et appliquer la procédure pour réceptionner le marché de l’INS. Sur ce dernier point, l’expert sénior est chargé de vérifier la procédure de l’Union Européenne (UE) et réaliser un rapport d’évaluation pour la prestation de l’INS.

Concernant les activités des lots 1 & 2, le Congo a enfin formalisé son groupe de travail au courant de la semaine passée. Pour permettre une remontée des données des pays concernés par le projet, l’UGP doit s’assurer de la disponibilité des fonds pour la tenue des sessions des groupes de travail et par la suite, que les documents justificatifs soient disponibles et mise à la disposition du service financier. L’actualité récente entre le Cameroun et le Tchad, entrave le processus de désignation d’un nouveau point focal dans ce pays. Le responsable des formations suggère d’écrire à la DUE pour une rencontre physique avec le Ministre tchadien chargé des TIC.
 
Pour clore les travaux, Il a été convenu de faire une programmation mardi le 02 mai, de plusieurs séances zoom avec les différents groupes de travail et les réaliser avant le départ des membres de l’UGP et des experts du cabinet DBS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 11 =

Aller au contenu principal