La réunion de ce jour a commencé avec la remise de la version finale du rapport de l’enquête sur l’Accès, l’Utilisation et les Besoins des TIC au Cameroun (EAU-TIC) à l’UGP par l’INS.

À cet effet, l’UGP a reçu trois (03) versions en français et trois (03) versions en anglais, soit un original et deux copies de chaque langue (mais faut dire que c’est trois versions originales par langue), ainsi que les versions numériques desdits documents avec l’ensemble de la base de données de l’enquête. Notons qu’un tel rapport, bien qu’étant la propriété du PAGIRN-PPTIC est un document public et sera mis à la disposition du grand public à travers plusieurs plate-formes.

La réunion s’est poursuivie avec le suivi des autres activités en cours à l’instar de la deuxième sectorielle sur l’Observatoire régional des TIC (ORTIC) qui a eu lieu un peu plus tôt dans la matinée et donc la quintessence des travaux a été résumée par M. FOGANG. En effet, ORTIC doit se focaliser sur la gouvernance des infrastructures TIC. De ce fait, les formations dans ce domaine doivent être scrutées en Afrique Centrale. Les données pays doivent donc toutes converger vers cet objectif, ce qui permettra de mieux voir l’évolution de l’année 0 ( à l’arrivée du Pagirn-pptic) au années 0+1; 0+2 ..

Par la suite, la réunion a consisté au suivi de la mise en œuvre des activités et des recommandations du projet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − neuf =

Aller au contenu principal