La réunion a débuté ce jour par un bref résumé de la descente au Congo de la part du membre de l’UGP, le Dr TAGOUDJEU Jacques, qui a séjourné dans ce pays du 29 mai au 05 juin 2023 dernier. Celui-ci souligne un excellent accueil de la part de l’ensemble des officiels congolais dont il a eu l’honneur de rencontrer, mais aussi une bonne adhésion des parties prenantes au Congo, qui sont pour la plupart des hauts responsables (Directeur généraux, Conseiller de ministre, etc). Toujours concernant cette mission, celui-ci a apprécié le côté pragmatique des différents responsables au Congo et leur efficacité dans la diligence des dossiers.

Dans la même lancée, le Président de séance recommande à l’Expert junior N°1 d’accroître le suivi des activités au Gabon et en RDC, pour planifier les prochaines descentes le plus tôt possible et poursuit en soulignant l’invitation des experts du cabinet DBS pour la prochaine réunion, ceci pour faire un debriefing de la mission conjointe UGP-DBS.

S’agissant de l’avancée des travaux au Gabon, le Groupe de travail devait se réunir au courant de la journée pour regrouper les informations de la statistique et représentant des opérateurs. Si le niveau d’avancement de la collecte est conséquent, une descente dans ce pays peut être envisagée. Du côté de la RDC, le groupe de travail a recommencé à travailler depuis le 31 mai dernier, les relances seront effectuées au courant de cette semaine pour connaître le niveau d’avancée des travaux.

Au niveau du Tchad, une nouvelle correspondance a été envoyée au Tchad et le contact du Chef de cabinet a pu être obtenu ceci permettra le suivi de la désignation d’un nouveau Point focal sectoriel dans ce pays. D’autre part, le Recteur de N’Djamena a été relancé sur ce dossier.

Les activités sur le Développement du Capital humain connaissent un léger retard sur la validation des documents envoyés par l’Expert en formation car les Experts d’accompagnement technique et les membres de l’UGP ne sont pas satisfait des travaux avec l’Expert. Il est envisagé de l’inviter pour une séance de travail à la prochaine réunion, question de présenter de vive voix les manquements soulignés par l’UGP et soumettre à son appréciation pour signature une lettre d’engagement de sa part pour la prise en compte des manquements sus-évoqués dans ladite lettre. D’autre part, le Président de séance invite l’Expert junior N°1 à relancer les points focaux pour la transmission de leurs observations en vue de la validation des TdR pour la sélection des participants aux formations en Gouvernance et Planification des TIC.

La suite de la réunion a consisté au suivi de la mise en œuvre des activités et recommandations du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 5 =

Aller au contenu principal